Ichimoku kinko hyo

Blog ichimoku kinko hyo

LE BLOG ICHIMOKU KINKO HYO. Analyses ichimoku, débats, tutos, tout sur l'ichimoku kinko hyo et les chandeliers japonais

POUR COMMENTER LES POSTS VOUS DEVEZ ETRE MEMBRE DU SITE 

  • Vidéos de scalping du DAX avec Ichimoku

    Voici deux vidéos de scalping du Dax Future avec Ichimoku kinko hyo et les chandeliers japonais, enregistrées en temps réel sur compte réel ce matin du 30 août 2019.

    Dans la première vidéo je montre mon processus d'analyse. Pourquoi j'entre à un tel niveau de prix et pas à un autre, comment je sors et comment j'utilise les chandeliers japonais pour entrer en position avec le meilleur timing possible.

    Dans la seconde vidéo, je vous montre comment je trace tous les niveaux de supports et de résistances en utilisant les extensions des lignes de l'ichimoku kinko hyo sur les unités de temps supérieures.
    Une fois revenu au time frame 1 min vous pourrez constater la précision chirurgicale de ces niveaux de l'ichimoku kinko hyo.
    Pour l'entrée en position, les chandeliers japonais de retournement m'offrent le timing parfait. 

    Vidéo ichimoku scalping DAX du 30 août 2019 entre 8h27 et 8h55 

    Vidéos scalping ichimoku deux heures plus tard. 

  • Day trading, fréquence de trading, money management

    Il y a quelques jours j'ai écris sur twitter (Mon compte Twitter) "N'oubliez pas qu'il est inutile de bcp trader pour gagner:  2 à 3 positions intraday par mois... et le capital grossit à vue d’œil" 

    Comme c'est presque toujours le cas sur ce réseau social, ce commentaire à susciter le débat et la contradiction. Ce dont je me réjouis. Le débat en matière de trading est essentiel à notre progression et à l’apprentissage. J'apprends chaque jours de ces débats.

    Mais au delà du débat, mon commentaire à aussi créé de l’incompréhension. 
    Avec du recul, peut être aurais je du écrire "4 à 5 positions par mois" c'eut été plus juste. 

    Il n'est jamais facile d'expliquer en détail via les 280 caractères autorisés par tweet.
    Qui plus est sur un réseau social dont l'une des particularités est d'assez rapidement attirer les grincheux, malveillants et autres trolls :)) 

    C'est l'intérêt de tenir un blog, cela permet de bien expliciter et clarifier les choses. 

    Ce billet me permet d'expliquer pourquoi je crois qu'il est inutile d'ouvrir plus de cinq positions intraday par mois pour gagner en bourse. Cinq étant une moyenne, un point de référence, il est évident que ce n'est pas une valeur absolue. Nous pouvons faire trois trades un mois, puis sept le mois suivant et encore quatre le suivant...
     

    Commençons par tenter de définir en quoi consiste la pratique du day trading ou le trading intraday
    Si vous faites une recherche sur l'Internet avec les requêtes "l'intraday c'est quoi", ou "qu'est ce que le day trading" vous tomberez sur une multitude de résultats. Comme souvent, la plupart des sites se sont juste contentés de recopier toujours la même réponse généraliste et approximative. 

    Vous trouverez souvent l'explication  fainéante qui consiste à définir le trading intraday comme une pratique venue des Etats-Unis consistant à réaliser un maximum de trades en une journée durant les heures d'ouverture du marché en utilisant un fort effet de levier.
    Ou encore: Technique de trading ultra agressive, consistant à faire de nombreux allers-retours dans la journée ayant pour but de réaliser de petits gains avec fort effet de levier.
    Vous lirez aussi: Technique consistant a faire de mini gains entre 0,2 et 0,5 % .... Technique consistant a faire des gains allant de  30 à 50 pips (ou points) dans dans la journée avec un effet de levier de modéré à élevé. 

    Quelques sites plus sérieux définissent le day trading ( définition que je partage davantage) comme stratégie de court terme consistant à clôturer les positions en fin de journée ou en clôture des marchés. 

    Si vous lisez des livres d'analyse technique vous constaterez que le trading intraday peut se pratiquer sur différents marchés. On peut pratiquer le day trading sur le marché action, le marché des devises, des indices, des cryptomonnaies ... 

    En réalité il est difficile de définir avec précision ce qu'est le day trading. Cela dépend probablement de chaque day trader. Il y a certainement autant de définitions qu'il y a de traders le pratiquant.

    Voici ma propre expérience du Day Trading qui explique pourquoi il m'est inutile de faire plus de cinq trades par mois en intraday : 
    Je commence par rechercher une opportunité de trading à forte probabilité de réussite dont je considère qu'elle puisse atteindre son objectif de gain avant la fin de journée (idéalement avant 19 heures) 
    La forte probabilité de réussite est déterminée par l'analyse technique de chaque actif étudié et par le respect de mes règles de money management.
    Tous les critères techniques permettant de définir une opportunité comme étant à forte probabilité de réussite doivent être réunis. Si ces critères techniques sont réunis il doivent aussi répondre aux règles strictes de mon money management en particulier le ratio risque/rendement de 1/2 minimum. 
    Je tente d'être intransigeant avec ces critères. Même s'il m'arrive parfois (de moins en moins souvent) de déroger légèrement à certaines règles. 

    Lire la suite